News

Etats-Unis Accord de recherche dans l’armement

Le Conseil fédéral a approuvé une convention visant à renforcer la coopération entre la Suisse et les Etats-Unis en matière de recherche dans le domaine de l’armement. La Suisse devrait ainsi bénéficier d’une coopération plus étroite avec les institutions de recherche américaines dans des domaines technologiques pertinents. La convention avec les Etats-Unis est conclue pour vingt ans.

Coopération en matière de formation Révision totale de la base légale

Le Conseil fédéral met à jour la base légale qui règle la coopération et la mobilité internationales en matière de formation. Il a ouvert une consultation dans ce but. La base légale actuelle se focalise sur la participation de la Suisse aux programmes de formation européens. La mise en œuvre des programmes d’encouragement de la mobilité en matière de formation pratiquée depuis 2014, quant à elle, n’est pas ancrée de manière équivalente dans la loi. La révision totale vise à élargir la marge de manœuvre stratégique pour flexibiliser les instruments d’encouragement existants.

Compte 2018 de la Confédération Excédent de 2,9 milliards de francs

Le budget de la Confédération clôt son exercice 2018 avec un excédent de 2,9 milliards de francs. Un plus de 0,3 milliards de francs était initialement au budget. Le Conseil fédéral explique ce résultat par des recettes supplémentaires provenant de l’impôt anticipé et de l’impôt fédéral direct. Les perspectives financières pour les années 2020 à 2022 se sont donc améliorées: un excédent de 400 millions de francs est actuellement prévu pour 2020, et non plus un déficit.

Point de vue

Economiser aujourd'hui, payer cher demain?

Fabio Abate
conseiller aux Etats, membre du Team politique FUTURE

Qu'est-ce que des Etats comme les Etats-Unis, la Chine et Singapour ont en commun avec nos voisins, l'Allemagne et la France? Leurs investissements dans la formation, la recherche et l'innovation (FRI) augmentent nettement année après année. Tous ces pays ont reconnu que le progrès technologique ne peut être stoppé. Seuls ceux qui investissent aujourd'hui de manière régulière dans leurs institutions de formation et leurs centres de recherche pourront encore régater demain à la tête de la compétition mondiale.

Lors des délibérations sur le budget 2019, nous pourrons aussi décider de la somme que nous investirons l'année prochaine pour développer la place scientifique suisse. A cette fin, le Parlement a défini il y a deux ans un cadre financier prenant en compte les grands défis actuels de notre pays: évolution démographique, manque de main d'œuvre qualifiée, transformation numérique, progrès de la médecine, ressources énergétiques ou encore cyber-sécurité, pour ne mentionner que quelques exemples. 
 
S'appuyant sur ce cadre, la Commission des finances du Conseil des Etats propose maintenant des corrections de budget ciblées, qui tiennent compte du renchérissement effectif et qui permettent d’éviter au Domaine FRI suisse la stagnation et le décrochage dans la course scientifique. Car les petits montants que nous économisons aujourd'hui, nous pourrions peut-être les payer cher demain.