News

CSEC-N Innosuisse: un soutien direct aux projets des entreprises

L’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation Innosuisse devrait pouvoir soutenir directement des projets dans les entreprises. La majorité de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) a approuvé une initiative parlementaire en ce sens, par 15 voix contre 7 et 3 abstentions. A l’heure actuelle, les encouragements ne peuvent être accordés qu’à des établissements de recherche mandatés par des entreprises.

Prix Nobel de physique Deux scientifiques suisses récompensés

Le prix Nobel de physique 2019 a été remis pour moitié aux deux astronomes suisses Michel Mayor et Didier Queloz; l’autre moitié va au cosmologue James Peebles du Canada/USA. Les trois scientifiques ont reçu le prix Nobel de physique pour leur contribution à la compréhension de l’univers. Les deux Suisses travaillent à l’Université de Genève et ont découvert en 1995 la première planète en dehors du système solaire qui est en orbite autour d’une étoile semblable au Soleil.

Domaine FRI La CdF-E refuse une nouvelle mesure de l’efficacité

Par 12 voix, la Commission des finances du Conseil des Etats (CdF-E) propose à son conseil de rejeter une motion de sa commission sœur, qui demande l’introduction d’une mesure supplémentaire de l’efficacité des moyens investis dans le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI). Les membres de la CdF-E considèrent que les nombreux instruments existants suffisent à cette évaluation. Le Conseil national avait approuvé cette motion pendant la session d’automne. 

Point de vue

Bataille sur le financement FRI

Anita Fetz
Conseillère aux Etats, Membre du bureau du Team politique FUTURE

Avons-nous confiance en notre système de formation, de recherche et d’innovation (FRI)? Au cours de la dernière législature, deux camps se sont affrontés au Parlement fédéral: l’un fait confiance au système et souhaite son développement, l’autre doute constamment de l’efficacité du financement FRI. Durant cette session d’automne, les Chambres fédérales se prononceront sur des objets issus des deux camps. La question du financement FRI s’apparente ainsi à un interminable duel entre les augmentations et les réductions des moyens financiers.

Et ce, au risque d’oublier les faits. De nombreux indicateurs montrent que notre système FRI fonctionne bien. Les hautes écoles suisses figurent parmi les meilleures au monde dans tous les classements, leurs diplômés sont plus demandés que jamais sur le marché du travail et notre pays est numéro un en matière d’innovation depuis des années. Notre système de formation professionnelle est devenu un succès qui s’exporte.

Des défis considérables attendent le Domaine FRI au cours des années à venir: la transition numérique, la pénurie de personnel qualifié et les enjeux techniques du changement climatique n’en sont que quelques exemples. Nous devons donc croire en la force de notre système FRI, au lieu de gaspiller notre énergie dans cette bataille épuisante. Tirons plutôt à la même corde afin de relever les défis avec succès.